Entretien - Chantiers d'insertion 2 et sites Mémoire (2016 - ... )

Des chantiers «Mémoire»...

 

Pour retrouver l'article sur les chantiers menés de 2013 à 2015, cliquer ICI.

 

Novembre 2018, la pierre de Sanche de Gramont ré-implantée

Le Maire de la commune, Monsieur Poulain, a organisé pour le Centenaire du 11/11 un moment de mémoire avec dépôt de gerbe au pied de cette stèle réimplantée le 8 novembre dans un espace plus accessible, proche de l'emplacement original où l'aviateur péri.

ICI BIENTOT PHOTOGRAPHIES du conseil municipal déposant la gerbe.

 

Stele_Gramont1.jpg

La stèle de 450kg est sortie de l'exposition Soissonnais de Vic...

Stele_Gramont2.jpg

... chargée avec précaution...

Stele_Gramont3.jpg

...dans le camion d'Eric Nève pour rejoindre Noroy-sur-Ourcq.

Stele_Gramont4.jpg

A Noroy, la stèle est replacée au bord du chemin proche de l'emplacement d'origine par l'équipe du chantier d'insertion. Auparavant, une fosse de 1m3 a été creuséeet emplie de grès silice prélevé sur place, puis le socle en forme de glacis avait été préparé.

Stele_Gramont5.jpg

La préparation des marques pour le placement d'aplomb.

Stele_Gramont6.jpg

Floriane, Grégory, Christopher, Dorian, et Tidiane sont enrôlés pour le scellement en bain de mortier.

Stele_Gramont7.jpg

Le fil est placé au milieu des 32cm de la face gravée.

Stele_Gramont8.jpg

M. Poulain, maire de Noroy-sur-Ourcq discute rideau paysager en haut du talus et haie basse de buis pour aménager le pourtour de la stèle avec son agent d'entretien. Le village va s'approprier la mémoire de cette pierre auparavant perdue au milieu d'un champ.

Stele_Gramont9.jpg

Carte présentant l'ancien et le nouvel emplacement de la stèle: rapprochement du village, du chemin accessible aux promeneurs autant  que sortie du champ cultivé.

 

 

Octobre 2018, le chantier s'implante à Cramoiselle, commune de Cramaille

Cramoiselle_1.jpg

Une vue sans date du monument des Ecossais où s'observent les deux dalles en place originelle choisie (une couchée au-devant, une verticale sur le socle).

Cramoiselle_2.jpg

La croix commémorative du bois de Cramoiselle depuis la route D2 entre Cramaille et Beugneux.

Cramoiselle_3.jpg

Les échafaudages  au sommet de la butte de sable.

 

Cramoiselle_4.jpg

dalles_2018_2.jpg

Les deux dalles en l'état en juillet 2018.

dalles_juill18_1.jpg

dalles_2018_3.jpg

Cramoiselle_5.jpg

Le socle du monument photographié par Eric Nève au moment du diagnostic avant travaux (décembre 2016).

Cramoiselle_2007.jpg

Les deux dalles en l'état de 2007.

 

Cramoiselle_6.jpg

Le socle et la pierre couchée après dégagement de la végétation début octobre 2018.

 

Cramoiselle_7.jpg

La plaque couchée "Aux soldats inconnus,1er août 1918".

 

Cramoiselle_8.jpg

Plaque descellée du socle, en nettoyage.

"Ici, le 1er août 1918, nos intrépides soldats, 206e, 234e,344e, 128e, 172e R.I., les troupes écossaises ont infligé aux Allemands une éclatante et décisive défaite. A nos glorieux libérateurs, gloire,reconnaissance."

 

Cramoiselle_9.jpg

Cramoiselle_10.jpg

Cramoiselle_11.jpg

Réfection du socle.

 

Crouy, peau neuve au monument des époux Michel en septembre 2018

Crouy_1.jpg

La stèle des époux Michel après nettoyage et dégagement de la végétation masquante,et le calvaire 1917.

Crouy_2007.jpg

Monument photographié en 2007.

 

Crouy_2.jpg

"Ici repose Rose Marie R.A. Michel, née Ormond, infirmière volontaire des aveugles de guerre,  tuée le vendredi saint à l’église Saint-Gervais bombardée par les Allemands, 5 novembre 1893 – 29 mars 1918"

"Ici repose Robert André Michel, membre de l’Ecole française de Rome, sergent au 204e régiment d’infanterie, médaille militaire - croix de guerre,mort au champ d’honneur, 12 octobre 1884 – 13 octobre 1914"
 

Crouy_3.jpg

1917, calvaire anciennement situé  au bord de la route de Terny-Sorny

 

Crouy_4.jpg

L'équipe de jeunes du chantier d'insertion pilotée par Eric Nève.

 

Saint-Rémy-Blanzy,

le monument Linzeler est dégagé de sa végétation envahissante

StRemi_sept18_1.jpg

 

StRemi_sept18_2.jpg

Henri Linzeler, mort pour la France le 21 juillet 1918

StRemi_sept18_3.jpg

"Ici reposent Henri Linzeler, mort pour la France, 22.01.1897 - 21.07.1918 et Eugène Linzeler, son père, 30.05.1875 - 14.02.1923; à la mémoire de Marie Linzeler, née Hugon, sa mère, 23.08.1872 - 20.01.1943"

 

La chapelle Sainte-Berthe de Filain est inaugurée en septembre 2018

après 2 ans de travaux d'ampleur du chantier d'insertion

Ste_Berthesep18_1.jpg

Cérémonie d'inauguration,en présence de Jean-Luc Pamart

 

Ste_Berthesep18_2.jpg

M. Gendre, directeur de Chateau pour un emploi (UCPE) prononce son discours en présence des élus.

Ste_Berthesep18_3.jpg

M. Lefevre, sénateur de l’Aisne, Mme Gruny, sénateur de l’Aisne, M. Basselier, Préfet de l’Aisne, M. Pamart, président de Soissonnais 14-18, M. Fricoteaux, président du Conseil départemental, M. de Vriendt, Maire de Filain (de gauche à droite).

 

Septembre 2018, les travaux continuent

pierre_Gramont_expo.jpg

La pierre re-gravée est placée quelques semaines dans l'exposition Soissonnais 14-18 de Vic-sur-Aisne.

sept18_pierre_tombale1.jpg

Floriane utilise la pointe diamant pour fraiser les lettres incisées dans cette pierre tombale de Noroy-sur-Ourcq.

sept18_pierre_tombale2.jpg

Puis Floriane peint les lettres incisées en noir.

 

sept18_pierre_tombale3.jpg

"Ici est tombé pour la France le lieutenant pilote aviateur Sanche de Gramont, chevalier de la légion d'honneur cité à l'ordre de l'armée, tué en combat aérien contre quatre avions ennemis le 3 juillet 1918. Ses restes ont été inhumés dans l'église de Bidache, Basses-Pyrénées."

sept18_pierre_tombale_4.jpg

pierre_Gramont1.jpg

La pierre in situ en 2008.

pierre_Gramont2.jpg

pierre_Gramont3.jpg

 

Fin juin 2018, fin de nombreux travaux

Villemontoire

Villemontoire_MFfin3.png

Monument situé au carrefour des routes de Villers-Hélon et de Hartennes (D1280 et D804)

 

 

Villemontoire_MLfin1.png

« Ce monument élevé à la gloire du  67e R.I. libérateur de Soissons en 1918 a été détruit le 1er novembre 1940  par un ennemi qui avait la prétention d’effacer l’histoire.
Français n’oubliez jamais. »

 

Villemontoire_MLfin.jpg

« A la gloire du  67e R. I.

Régiment de Soissons

Reprise de Villemontoire

25juillet 1918

Le Gal commandant la Xe Armée cite à l’ordre le 67e R. I. sous la conduite énergique et éclairée du Cl Grillot… après avoir enlevé d’assaut Villemontoire très fortement organisé, clef de la position ennemie, et s’y être maintenu malgré six contre-attaques, ce qui a puissamment contribué à la retraite des Allemands, a vigoureusement talonné ceux-ci, les refoulant pendant 30 kilomètres… capturant 716 prisonniers, dont 26 officiers et 97 mitrailleuses.

Mangin »

 

 

 

Faverolles

Faverolles_Bouilliant_mai18_1.jpg

Plaque commémorative Jean Bouilliant

 

Faverolles_Bouilliantmai18_2.pngla

"A la mémoire de Jean Bouilliant mort pour la France le 6 juin 1918 à l'âge de 23 ans"

 

Faverolles_ML_1.png

Monument à la gloire de la 128e Division d'Infanterie française, dite des loups
(situé au carrefour de la D973 et de la D17)

 

Faverolles_ML_2.png

Faverolles_ML_3.jpg

"Ici la128e Division arrêta l'ennemi (juin1918)
et par une offensive victorieuse (juillet 1918)
contribua à son recul définitif".
(Division d'Infanterie du général surnommée ainsi pour son agressivité et sa bravoure)
 

Faverolles_ML_4.png

Chaudun

Chaudun_MC_mai18_1.png

Barbotin de Renault FT  
« AS 501e RCC »

(en fait: 501° RAS dans son appellation exacte de la période,

c’est-à-dire Régiment d’Artillerie Spéciale)

 

Plaque commémorative du premier engagement de chars Renault

 « ICI A CHAUDUN

Le 31 Mai 1918 eut lieu le premier engagement des chars Renault FT avec des éléments du 2ème Bataillon du 501ème Régiment de chars de combat qui venait d'être créé au camp de Champlieu en forêt de Compiègne. Compagnie AS 304 - AS 305 - AS 306. Ce fut le baptême du feu des chars légers. La Mécanique de la Victoire en l'Honneur des valeureux équipages. »

 

Saint-Pierre-Aigle

ST_Pierre_Aigle_plVerte_feuilles_mai18.jpg

Plaque sur les murs de la ferme de Vertes feuilles (au carrefour de la N2 et de la D17) rappelant que «le 3 juin 1918,  le commandant Schaepelynck  et ses hommes du 73ème Régiment d'Infanterie ont tenu tête à l'ennemi avec un courage héroïque».

(Le Cdt Louis Schaepelynck est fait prisonnier dans la ferme et sera captif des Allemands jusqu’en janvier 1919)

 

Soissons

Soissons_plMangin_1.png

Plaque commémorative du Gal Mangin, église abbatiale de l'abbaye Saint-Léger à Soissons, marbre avec médaillon de bronze
(strictement identique à la plaque de Verdun sur les fortifications)

 

Soissons_plMangin_2.png

"AU GENERAL MANGIN (1866-1925)
Soudan
Mission Marchand
Tonkin
Afrique Occidentale
Maroc
Belgique
Marne
Verdun
Villers-Cotterêts
Soissons
Laon
Metz
Mayence"

 

Début mai 2018, Faverolles

 

mnt_DLoups_mai181.jpg

mnt_DLoups_mai182.jpg

mnt_DLoups_mai183.jpg

mnt_DLoups_mai184.jpg

mnt_DLoups_mai185.jpg

 

Début 2018, les travaux projetés sont lancés

A Villemontoire, le monument est d'abord nettoyé.

villemontoire.jpg

villemontoire2.jpg

villemontoire3.jpg

 

A Faverolles la plaque Bouilliant est métamorphosée. Le jeune pilote Jean Bouilliant y est indiqué tombé le 6 juin 1918.

Faverolles_plaque_Bouilliant_avant.jpg

Faverolles_plaque_Bouilliant_apres.jpg

 

A Grand-Rozoy, la plaque des Mobiles a  repris sa place le long de la D1.

Vauxbuin_mobiles.jpg

 

A Vauxbuin, la plaque du lieutenant Save a elle aussi repris sa place..

Vuaxbuin_lt_save.jpg

 

A Tartiers, le mausolée de la famille Lefèvre débuté en septembre 2017 est terminé.

Vezponin_fini_1.jpg

Vezponin_fini_2.jpg

chantier_tartiersmars181.jpg

 

Vezponin_fini4.jpg

(vous pouvez comparer, cf infra,avec les photographies du début des travaux et observer l'état de délabrement).

 

VOICI LES SITES PREVUS AU PREMIER SEMESTRE 2018

 

 Remise en état entre autres de la stèle du pilote Jean Bouilliant mort au combat le 6 juin 1918 à Faverolles,du monument du 67e R.I. de Villemontoire et du monument de Saint-Pierre-Aigle.

St_PierreAigle_2017__b.jpg

Le monument de Saint-Pierre- Aigle, penchant périlleusement sur sa gauche, est lui aussi dans la ligne de mire des travaux à programmer.

 

CHANTIERS18_prevus1.jpg

CHANTIERS18_prevus2.jpg

CHANTIERS18_prevus3.jpg

 

 

DES CHANTIERS D’INSERTION POUR RÉNOVER LES CARRIÈRES

Publié le 3 janvier 2018, par Julien Assailly dans L'union

chantiers_inser.jpg

 

Travaux à la chapelle des Bretons en décembre 2017 et janvier 2018

« Improvisation d’un atelier de taille de pierre pour la restauration d’un muret dans un lieu hors du commun. Ils scient, cisellent, rabotent, bref taillent dans un lieu historique et insolite, au fond d’une  des anciennes carrières de Confrécourt où il y a cent ans, cette chapelle dite « des Bretons », fut taillée par les poilus en 1916... »

Eric Nève, formateur du chantier.

 

Chantier d'un mois environ, en janvier 2018, mené avec une équipe entre 6 et 7 membres présents par jour, sur 12 jeunes bénéficiaires, dont une majorité de filles.

Toutes les marches sont d'origine mais ont été regrattées, l'autel a été dépoussiéré et les taches et lichens ont été ôtés avec brosses et pinceaux, les gravats devant l'autel ont été nettoyés et le cran compacté remplissant le devant de l'autel depuis les marches a été consolidé à la chaux, le muret a été remonté à sa place avec, pour partie, les pierres originelles.

Les côtes du muret ont été relevées sur 3 assises différentes de chaque côté et leur mortier de ciment au mur encore en place, et ce à l'aide d'un gabarit permettant le tracé, les mesures et  l'évaluation de la reconstitution avec le restant des pierres.

Une 30aine de vieilles pierres strictement identiques  et de très bonne qualité (de la veine tendre, à demi-ferme) qui proviennent des bâtiments extérieurs ont alors été redimensionnées pour correspondre aux gabarits car certaines pierres trop abîmées ne pouvaient être ré-employées. Les pierres taillées de l'assise du muret (4 dans un seul bloc, par exemple) mesurent  366mm x 270mm x 360mm et ont été implantées au joint au ciment-chaux.

chantier_janvier18_1.jpg

Floriane taille au ciseau droit; Angélique rabote au chemin de fer

 

chantier_janvier18_2.jpg

Honorine «fiche» la première assise de pierre au mortier de chaux.

 

chantier_janvier18_3.jpg

Cathy assure le dépoussiérage de l'autel.

 

chantier_janvier18_4.jpg

Grégory contrôle la pierre.

 

chantier_janvier18_5.jpg

Dylan utilise le taillant.

Eric manie la massette portugaise et le ciseau, qu'il tient sur le fer pour assurer un geste plus précis.

 

 

chantier_janvier18_7.jpg

chantier_janvier18_8.jpg

Jean-Noël travaille le muret au chemin de fer (ou "gueulard").

 

chantier_janvier18_9.jpg

chantier_janvier18_10.jpg

chantier_janvier18_11.jpg

chantier_janvier18_12.jpg

chantier_janvier18_13.jpg

chantier_janvier18_14.jpg

 

 

 

En décembre 2017, le chantier s'abrite dans les carrières de Confrécourt

lesJeunesUniondec17.jpg

Cindy (au premier plan) et ses trois camarades rénovent la chapelle, avec l’aide d’Eric Neve (2 e à d.) et de Jean-Luc Pamart (3 e à d.).

 

C’est un lieu où le public peut rarement se rendre pour des questions de sécurité. La petite chapelle aménagée par des soldats bretons en 1916 dans l’une des carrières de Confrécourt à Nouvron-Vingré n’en vaut pas moins le détour. « Ils reconstituent le muret à partir des pierres qui se trouvent à proximité », résume le président de l’association Soissonnais 14-18, qui est à l’origine du projet, en partenariat avec les collectivités locales et la mission locales.

Retrouvez ce chantier dans l'article de presse de L'union du 14 décembre 2017 ICI.

 

Le 11 novembre 2017, cérémonie à Juvigny

Ceremonie11novJuvigny1.jpg

Ceremonie11novJuvigny2.jpg

Sous-Préfet  Laurent Olivier, le 11 novembre 2017.

 

Terny-Sorny

chantier__Ternynov171.jpg

chantier__Ternynov172.jpg

chantier__Ternynov173.jpg

chantier__Ternynov174.jpg

Le monument aux morts du cimetière a été restauré.

 

 TernySorny_Montgarny_LtFremont.jpg

Le monument Guy Frémont de Terny-Sorny, situé à la ferme de Montgarny avant travaux.

Terny_novembre_17.jpg

Terny_novembre_172.jpg

Le monument Guy Frémont de Terny-Sorny, après travaux; le 11 novembre 2017.

Le discours de Bruno Sauvage, maire de Terny Sorny, le 15 décembre 2017 lors de l'inauguration

"Je suis heureux de vous accueillir dans notre mairie et je tenais à remercier tout particulièrement le chantier lié à la rénovation des monuments 14-18.

Je remercie l'Association "Un emploi, un château", mais aussi Eric Neve et Jean Luc Pamart pour leur dévouement, leur passion et leur suivi de ce chantier. Grâce à cette restauration, vous maintenez notre mémoire collective et celle de l'histoire de notre pays et pour ma part, vous y êtes désormais liés..."

 

mnt_Fremont_detail_erreur.jpg

Le monument Guy Frémont sera re-sclupté pour corriger l'erreur portée dans la pierre. Il a été décidé que symboliquement cette action aura lieu le jour anniversaire: le 23 octobre 2017.

100 ans jour pour jour après son décès!

 

mnt_Fremont_detail_fiche_mdh.jpg

Erreur de date de décès puisque fut gravé sur le monument 2, et non 23, comme le précise la fiche exacte de Mémoire des Hommes.

 

POSE HISTORIQUE : LE 23 OCTOBRE 2017, LA PIERRE DATANT AVEC EXACTITUDE LE 23 OCTOBRE 1917 EST POSEE

Bonjour,

Aujourd’hui cela fait cent ans, cent ans, jour pour jour, que le lieutenant Guy Fremont fut mortellement blessé en 1917. Ce monument-sépulture sous lequel  repose cet officier est en fin de restauration par notre équipe « Chantiers devoir de mémoire » de l’association « Un château pour l’emploi » et nous avons choisi avec la présence de monsieur Jean-Luc Pamart (président de l'association "Soissonnais 14-18"), cette date symbolique du 23 octobre 2017 pour rectifier une erreur d’époque concernant la date à laquelle ce soldat est tombé.

Eric Nève

 

 

Fremont23oct174b.jpg

Fremont23oct171.jpg

 

Fremont23oct172.jpg

 

Fremont23oct173.jpg

 

Fremont23oct175.jpg

 

Fremont23oct174.jpg

 

CEREMONIE A FONTENOY POUR REMERCIER LES JEUNES MOBILISES SUR LES CHANTIERS

reception_FontenoyVic1.jpg

Le 3 novembre 2017 devant le monument restauré de Port-Fontenoy

reception_FontenoyVic2.jpg

La visite de l'exposition de Vic pour sensibiliser les jeunes

reception_FontenoyVic3.jpg

reception_FontenoyVic4.jpg

Cérémonie organisée par M. le maire.

 

INAUGURATION DU MONUMENT FAUQUENOT D'ALLEMANT LE 24 SEPTEMBRE 2017

en présence de quatre frères Fauquenot, petits-neveux de Jean Nicolas Fauquenot

Fauquenot_mntinau1.jpg

rang du haut: famille Fauquenot; Eric Nève, Estelle Gorgery

rang du bas: les membres du chantier d’insertion;M. Xavier Fauquenot (à droite)

 

Fauquenot_mntinau_2.jpg

de droite à gauche: Mme la Présidente de l’ONAC, M. Krabal, député,M. Jean-Marie Fauquenot qui coupe le ruban, M. Marc Henneveux, maire d’ Allemant, Mme la Conseillère régionale

Fauquenot_mntinau_3.jpg

 

Fin septembre 2017, chantier lancé à Vézaponin

pour le mausolée de la famille Lefèvre

Monument familial de type rocaille, avec édifice en pierres meulières, imitant un rocher, balustrade en  béton armé imitant le bois - les fameux rusticages très en vogue à la fin du XIXème siècle -,  il présente sur la face avant une plaque avec l’épitaphe suivante :

«A la mémoire de Marcel Lefèvre, quartier-maître mécanicien, engagé volontaire le 3 août 1914, pilote d'hydravion disparu en mer le 10 août 1918 au cours d'une reconnaissance aérienne au large de Cherbourg. Mort pour la France. Médaille militaire. Croix de guerre. Ici reposent son père : Lefèvre Paul Eugène (1868-1943), sa mère : Lefèvre Elisa née Décourt (1872-1945)». [Les corps des parents sont en principe présents sur ce site à la mémoire de leur fils disparu en mer].

Noyé dans la végétation, dégradé par l’humus détachant les pierres cassé au niveau du rusticage arrière,  ce monument réalisé par le père du disparu, maçon de profession, est l’objet des soins des jeunes du chantier d’insertion en septembre 2017.

Lors de notre reportage photographique le 21 septembre, était présente aux côtés d’Eric Nève, encadrant technique d'insertion et tailleur de pierre, Mme Estelle Gorgery, accompagnatrice socio-professionnelle, chargée du recrutement et de l’évaluation des jeunes ; tous deux employés par  «Coucy, un château pour l’emploi». Ces jeunes, aidés au retour à l’emploi, bénéficient d’un CDDI (le «I» désignant bien l’insertion, c’est-à-dire l’accompagnement, pour, par exemple, trouver un stage, une formation, une solution administrative,…). Ce jour-là, les travaux sont effectués par une équipe comprenant les dynamiques Allison (Alice), Latifa, Jean-Noël, Grégory, Thomas et Dylan.

Les travaux de ce site consistent à :

- dégager le chemin d’accès maintenu par une bordure depuis sa conception

- ôter les arbres pour lire la configuration étagée

- ôter l’humus de la rocaille enveloppante «en tête de chat» - commente avec rigueur Eric Nève - et refixer chaque pierre concrétionnelle avec du mortier de ciment

- compléter le rusticage cassé en recréant un segment de béton imitant le bois

- repolir la plaque de 3mm d’épaisseur

 

 

vezaponin_2017_1b.jpg

vezaponin_2017_2b.jpg

vezaponin_2017_7.jpg

vezaponin_2017_3.png

 

vezaponin_2017_4.png

vezaponin_2017_5b.jpg

vezaponin_2017_6b.jpg

vezaponin_2017_8.png

 

 

Fin septembre 2017, chantier achevé des deux monuments de Juvigny

Le monument du Capitaine De Torquat

Juvigny_Torquat17_1b.jpg

Perspective entièrement déboisée

 

Juvigny_Torquat17_2b.jpg

 

Juvigny_Torquat17_3b.jpg

Inscription en creux repeinte.

"Ce calvaire a été élevé le8 octobre 1932 en souvenir d'un Breton Paul De Torquat de la Coulerie Capitaine commandant la 11ème Compagnie du 410ème R.I. tué ici-même le 29 mai 1918 en protégeant la retraite de son régiment et inhumé au cimetière national d'Ambleny (tombe n° 325 - carré E) - Passants charitables, priez pour lui!"

Juvigny_Torquat17_4b.jpg

Croix cassée reconstruite.

Juvigny_Torquat17_5b.jpg

Arbres de la perspective coupés.

 

Le monument du Général des Vallières

Juvigny_DesVallieres17_3b.jpg

Végétation dense retirée.

Juvigny_DesVallieres17_1b.jpg

Plaques rendues lisibles par pose de feuilles d'or.

Juvigny_DesVallieres17_2.jpg

"Ici le 28 mai 1918 tomba sur la ligne de feu le Général Pierre des Vallières commandant la 151ème D.I."

Juvigny_DesVallieres17_4.jpg

Travail des plus minutieux mené à la feuille d'or par une des membres du groupe du chantier d'insertion.

 

Début septembre 2017, points de vue dégagés sur les deux monuments de Juvigny

 

En 2012 le monument De Torquat était déjà largement noyé dans la végétation.

Juvigny_sept12_0.jpg

 

Le chantier a donc consisté tout d'abord à déboiser.

Juvigny_sept17_1.jpg

La perspective montante a été ré-ouverte. Une partie de la nouvelle équipe de jeunes a le jour de notre visite pu démarrer le brossage du monument: Angélique, Thomas, Julien, Dylan.

Juvigny_sept17_2.jpg

La croix cassée fera l'objet de soins spécifiques: une réparation au mortier de ciment chevillé.L'ensemble sera poncé en ce qui concerne les surfaces planes puis un antimousse sera appliqué.

Juvigny_sept17_3.jpg

Eric explique non seulement les réfections à opérer, mais aussi les techniques des constructeurs: ici un jeu de lettres imprimées a permis d'obtenir un tracé en creux dans le ciment frais lors de l'édification du monument. Les lettres seront repeintes en noir.

Juvigny_sept17_4.jpg

 

Le monument du Général des Vallières a pour sa part été nettoyé, brossé pour ôter tous les lichens, les marches réparées, et la végétation la plus proche retirée.

Juvigny_sept17_5.jpg

Les lettres seront entièrement re-gravées à la feuille d'or.

Juvigny_sept17_6.jpg

L'écrin de verdure envahissant sera totalement ôté.

Juvigny_sept17_7.jpg

 

 

Eté 2017, divers monuments du plateau Soissonnais

vingre1.jpg

vingre2.jpg

le monument des fusillés de Vingré, réfection des inscriptions

 

dechelette1.jpg

le cimetière Déchelette de Vingré, réfection de la stèle Déchelette

 

croixbrisee1.jpg

croixbrisee2.jpg

le monument de la Croix-brisée de Nouvron-Vingré, remise en peinture du Christ

 

Chipier1.jpg

Chipier2.jpg

le monument Chipier de Nouvron-Vingré, remplacement de la croix détruite par la tempête

 

 

fontenoy1.jpg

fontenoy2.jpg

le monument du 321e R.I. de Port Fontenoy, réfection globale

 

Eté 2017, fin de la réfection du monument Fauquenot d'Allemant

Allemantjuillet171.jpg

Ajout d'un banc accueillant, en heureux pendant abritant du vent, le randonneur (à l'initiative de la commune)

Allemantjuillet172.jpg

Allemantjuillet173.jpg

Allemantjuillet174.jpg

Allemantjuillet175.jpg

Allemantjuillet176.jpg

 

Mai 2017, Allemant, monument Fauquenot

Allemandmai17.jpg

A la mémoire
de notre cher fils
et de ses compagnons d'armes
49e d'infanterie
Citation du soldat
FAUQUENOT Jean Nicolas
engagé volontaire de la classe 1920
courageux et dévoué le 25 septembre 1918 à Allemant (Aisne) servant un fusil mitrailleur est resté à son poste malgré un gros bombardement. Blessé n'a pas voulu quitter ses camarades glorieusement tombés au cours du combat.
Médaille militaire Croix de guerre avec palme.

 

 

Printemps 2017, le monument d'Ostel s'affiche comme il y a 100 ans

 

L'équipe d'Eric peut être fière de son superbe travail !

equipe_eric_ostel.jpg

Ostelavril171.jpg

Ostelavril172.jpg

Ostelavril173.jpg

 

Et d'ailleurs L'union du 24 mars 2017 s'en fait l'écho.

Le monument des aviateurs d’Ostel  rénové par des jeunes

Ce monument commémore le décès de deux aviateurs morts au combat aérien à cet endroit en 1917.

Le monument prend un coup de jeune. 13 jeunes Soissonnais en réinsertion professionnelle l’ont rénové. L’opération a pu avoir lieu, en partenariat avec le département, grâce à l’association «Un château pour l’emploi» (UCPE) qui œuvre pour rénover les monuments dans les villages qui entourent le Chemin des Dames, à l’occasion du Centenaire de la Grande Guerre. […]

monument_OstelUnion17.jpg

 

 

Février 2017, le monument d'Ostel fait pierres neuves

 

Pour commencer, les anciens joints sont tous ôtés.

OSTELERIC1.jpg

OSTELERIC2.jpg

OSTELERIC3.jpg

 

Janvier 2017, la façade et l'intérieur de la chapelle Sainte-Berthe font pierres neuves

La nouvelle équipe, encore incomplète, finalise les travaux sur le bâtiment. Charlotte et Cindy se relaient à retracer les lettres de la plaque de façade pendant que Jacques ponce les piliers.

SteBertheJanvier171.jpg

SteBertheJanvier172.jpg

SteBertheJanvier173.jpg

 

Octobre 2016, la chapelle Sainte-Berthe est l'objet d'un article dans la presse

La chapelle Sainte-Berthe de Filain fait peau neuve

 

Reportage FR3 Picardie publié le 25/10/2016 par H. Najibi

chantierarticleoctobre16.jpg

La chapelle Sainte Berthe est située en plein sur l'ancienne ligne de front du Chemin des Dames. Un chantier de réinsertion de jeunes soissonnais va lui permettre de retrouver son plus bel aspect,

Alors que le centenaire des combats du Chemin des dames, dans l'Aisne, sera commémoré l'an prochain (avril 1917). Un chantier est lancé pour restaurer progressivement nombre de petits monuments du champ de bataille, souvent oubliés. Un travail réalisé par une douzaine de jeunes en insertion issus des quartiers de Soissons et Eric Neve, tailleur de pierre encadrant de l'association "Un château pour l'emploi.

Ils restaurent actuellement entièrement une chapelle à Filain (02), une découverte à tous points de vue pour ces jeunes.

 

 

Septembre 2016, la chapelle Sainte-Berthe poursuit son rajeunissement ...

Six jeunes coatchés par Eric Nève sont cette fois à l’œuvre : Jean-Noël, Mickaël, Florian et Florian, Yann, Alexis.

 

chantiersept162.jpg

Deux d’entre eux, à l’aide d’un dessin en projection orthogonale, sont en train de reproduire à l’identique une pierre de la corniche. Son gabarit a été pris sur place, sur la corniche, en ouvrant le joint et ainsi son Gabarex est reporté sur ce bloc de pierre de Bonneuil-en-Valois (pierre demi-dure). Pas droit à l’erreur vu le prix du produit (ca 300 euros) ! Ainsi un corps de moulure est  en cours de taille. Ici le chenal est creusé en premier, en cherchant les fonds. La gouttière y sera posée (à l’origine l’eau s’y écoulait directement). La taille continuera par boîtes : l’épanelage sera ainsi ordonné en 4 boîtes successives de manière traditionnelle, à la main. Un contre-profil en zinc permettra alors de vérifier le profilé attendu.

 

chantiersept161.jpg

Un autre jeune  s’affaire à la taille des moellons. Il s’agit de reproduire des moellons à l’identique.  La coupe à la scie sera suivie d’un travail pour donner une forme brételée à la pierre  et ainsi ressembler aux pierres originelles (comme celles situées sur cette façade).

 

chantiersept164.jpg

 

En intérieur un autre des jeunes trace les lettres de la plaque du fronton  trop détériorée (au premier plan) pour être simplement consolidée. La plaque est reproduite à l’identique et les traçages seront ensuite creusés.

 

chantiersept163.jpg

chantiersept165.jpg

Les jeunes ici dégagent les moellons abîmés et la pierre de corniche dégradée.

 

Avril 2016, la chapelle Sainte-Berthe est entre de bonnes mains...

avril16SteBerthe1.jpg

avril16SteBerthe2.jpg

Construite au XIIè siècle, détruite en 1814,1871 et 1918, elle fut reconstruite en 1927.

Eric explique les choix de restauration et évoque, par exemple, pour l'intérieur la mise en oeuvre d'un enduit en plâtre-chaux-sable.

avril16SteBerthe3.jpg

Morgane réalimente le soubassement avec une chaux batarde (ciment blanc, sable).

avril16SteBerthe4.jpg

avril16SteBerthe5.jpg

Alexande et Florian restaurent  les joints extérieurs en laissant les moellons apparents pour rappeler le jointoiement d'époque au ciment. Les corniches, elles, ont été restaurées: purgées du ciment, rebouchées avec un mortier de reconstitution, elles ont ensuite été retaillées, sauf quand les pierres trop abîmées sont changées puis retaillées.

avril16SteBerthe6.jpg

avril16SteBerthe7.jpg

avril16SteBerthe8.jpg

avril16SteBerthe9.jpg

 

Dommiers bénéficie de la réfection des plaques, en 2016 également

Dommiers2016_1b.png

La façade de la mairie a maintenant fière allure avec son encadrement par les plaques rénovées

Dommiers2016_2.png

Plaque de gauche rappelant la souscription pour la reconstruction de Dommiers 1919-1931.

Dommiers2016_3.png

Plaque de droite

 

 

Mars  2016, la plaque commémorative de la Malmaison est  remise à neuf...

Malamaisonavril16.jpg

 

Janvier 2016, poursuite des travaux d'aménagement

de la carrière du 1er Zouaves de Confrécourt

insertionjanv16.jpg

Cette fois, les jeunes coatchés par Eric Nève s'affairent à la taille de pierres: les marches d'origine sont revues. Alexandre, Mathieu, Paul, Quentin,  prennent les mesures et retaillent une marche en arrière de l'entrée, tandis qu'Emelyne et Alexandre examinent une pierre calcaire "froide" (terme désignant son indice de dureté élevé). Ciseaux à pierre et massettes sont donc en action lors de notre passage au matin du 7 janvier 2016.

 

insertionjanv16b.jpg

insertionjanv16c.jpg

   insertionjanv16d.jpg

insertionjanv16e.jpg

insertionjanv16f.jpg

insertionjanv16g.jpg

insertionjanv16h.jpg

 

 

    Un article de presse consacré à ces chantiers de restauration des monuments de la Grande Guerre

par des jeunes est à lire ICI.

 

 


Date de création : 21/11/2015 @ 21:15
Dernière modification : 10/11/2018 @ 23:45
Catégorie : Entretien

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°3 

par Eric Neve le 19/11/2017 @ 21:33

Bonsoir,

 Merci  de nous suivre. Je transmets aux jeunes.

A bientôt !

Eric


Réaction n°2 

par DIDIER1418 le 13/10/2017 @ 21:08

Bonsoir 

 Du beau travail exécuté avec minutie.
        Bravo  à ces jeunes!

 Mais de grâce pitié pour mes vielles jambes; si il vous est possible de me faire savoir quand le monument Lefèvre de Vézaponin sera fini,  je suis allé le voir cet après-midi pour en faire une photo pour le site mémorialgenweb.

http://memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?idsource=63416

 Bien Amicalement
Didier Mahu passé vous voir à la chapelle Sainte-Berthe.


Réaction n°1 

par Brigitte le 30/11/2016 @ 20:42

bonjour à toutes et tous,


J'adresse un sincère bravo à tous les participants. j'ai été  sensible au sérieux et à l'implication des élèves:  tels qu'ils apparaissent sur les photos, ils sont impressionnants. Ce message est aussi pour les adultes qui ont assuré la mise en oeuvre en amont ( et, bien entendu jusqu'à la réalisation finale) Une belle équipe!


Cordialement
Brigitte


post du 26-11-16 sur
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Pages-d-aujourd-hui-actualites-14-18-commemorations/m onument-regiment-coloniale-sujet_4309_1.htm


^ Haut ^