Les autres fusillés du Soissonnais - Emile Guiraud et Henri-Joseph Jolbert

Émile Guiraud

soldat du 42e RI,

condamné le 15 novembre 1914 pour abandon de poste en présence de l’ennemi,

fusillé le 16 novembre 1914 à Vingré,

inhumé au cimetière militaire d'Ambleny

 

Plaque_Guiraud_copie.jpg

Henri-Joseph JOLBERT

tambour du 42e RI

 condamné le 15 novembre 1914 pour abandon de poste en présence de l'ennemi,

fusillé le 16 novembre 1914 à Vingré,

inhumé au cimetière militaire d'Ambleny

Plaque_Jolbert__copie.jpg

 

Guiraud Émile et Jolbert Henri appartenaient au 42e RI. On est mal informé sur leur cas car les archives de la justice de la 14e division ont été détruites. Un rapport du 1er bureau de la 6e armée indique que ces deux soldats, disparus de leur régiment au commencement d’octobre, avaient été arrêtés une première fois à Vic-sur-Aisne le 12 du même mois. Réintégrés dans leur unité, ils avaient été arrêtés une deuxième fois, le 8 novembre à Vic-sur-Aisne, dans le cantonnement du 35e RI où ils se cachaient, après avoir pris soin d’enlever leurs écussons. Tous deux sont condamnés à mort par le conseil de guerre spécial du 42e RI et fusillés à Vingré le 16 novembre.

 

guiraud_MdH.jpg

jolbertMH.jpg

 

Ils sont enterrés sur place, au même endroit que les 6 fusillés du 4 décembre 1914 appartenant au 298e RI.

 

 

Emile Guiraud est inhumé à la nécropole d'Ambleny (tombe n° 544, carré C)

Croix_Guiraud_copie.jpg

Drapeau_Guiraud_copie.jpg

 

Henri Jolbert est inhumé à la nécropole d'Ambleny (tombe n° 475, carré D)

Croix_Jolbert_Henri__copie.jpg

Drapeau_Jolbert_Henri___copie.jpg

 

Vous pouvez retrouver le témoignage de JB Grousson en lisant ses carnets

(qui d'ailleurs évoquent le 17 novembre) ICI.

 


Date de création : 24/11/2015 @ 22:28
Dernière modification : 10/01/2016 @ 18:19
Catégorie : Les autres fusillés du Soissonnais

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^