Les Carrières - Les carrières de Confrécourt, livre d'or laissé par les soldats
Les carrière de Confrécourt:
"Un vrai livre d'or laissé par les soldats"
L'Axonais, 26 avril 2016
 
axonais_logo.jpg
 
articlelivreoravril161.jpg
articlelivreoravril162.jpg
 

 

L’association « Soissonnais 14-18 » ouvre les Carrières de Confrécourt aux visites du public une fois par mois, de mars à  septembre. La prochaine visite est donc programmée dimanche 1er mai à 15 heures, au départ du monument de la Croix brisée. Elle emmène le public pour une marche de 2 heures sous terre, dans les carrières et sur le site de Confrécourt.

« Soissonnais 14-18 » et ses 400 adhérents, présidés par Jean-Luc Pamart, ont pour mission de faire l’inventaire du patrimoine de la Grande Guerre dans le Soissonnais (du Chemin des Dames à Noyon), de le protéger, de le mettre en valeur et de mobiliser la population pour conserver le souvenir.

L’ouverture des portes des Carrières de Confrécourt entre plus que jamais dans les missions de l’association : « Ces carrières sont un véritable livre d’or laissé par les soldats, explique Jean-Luc Pamart. On y retrouve toute la vie des soldats avant de monter au front, par le témoignage de sculptures, de chapelles et de lieux de prières. Les hommes y vivaient trois jours avant de repartir trois jours au front. Tout un patrimoine est là, passionnant pour les personnes avides d’histoire et de culture. Cela crée beaucoup d’échanges et les enfants y sont tout autant réactifs »

Portes ouvertes des Carrières de Confrécourt : dimanche 1er mai à 15 h au départ du monument de la Croix brisée.

Marche de 2 heures par la carrière du 1er Zouaves, la carrière de l’hôpital et les ruines du XIIIème siècle de la ferme de Confrécourt. 2€ par adulte – S’équiper de chaussures adaptées et d’une lampe électrique.

 


Date de création : 30/04/2016 @ 15:32
Dernière modification : 06/05/2016 @ 18:38
Catégorie : Les Carrières

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^