Des actions variées - Valoriser les acteurs historiques,
la venue du descendant du Maréchal Foch

Valoriser les acteurs historiques, la venue du descendant du Maréchal Foch

 

Matthieu Lesbre,

arrière-arrière-arrière petit-fils de Ferdinand Foch,

Maréchal de France (1851-1929)

 

FochSct1.jpg

Matthieu Lesbre  (ici à gauche) après l'inspection des installations sur le site de Confrécourt.

FochSct2.jpg

Jean-Luc Pamart et Matthieu Lesbre évoquant la mémoire familiale portée par Mme de Saint-Viance.

FochSct4.jpg

La coordination des  travaux de défrichage du site avec les chefs d'escouade des Scouts.

FochSct8.jpg

Une mini-interview improvisée le 8 juillet 2016.       

 

 

Comment ne pas courir vers le camp de scouts établi dans la ferme de Confrécourt en cette matinée du 8 juillet 2016, quand Jean-Luc Pamart glisse  aux membres de Soissonnais réunis au bureau qu’il vient d’apprendre, la veille, une incroyable nouvelle ?

Dans le rassemblement des Scouts d’Europe venus de Carcassonne (Troupe 1ère Carcassonne,   Groupe St Michel - Languedoc Roussillon) un jeune homme lui a glissé une petite donnée interpellante dans le creux de l’oreille :

 «Je suis le descendant de Foch».

 

Retrouvez notre article consacré à ce camp scout qui revivifie le site de Confrécourt ICI.

 

 

Nous sommes ravis, une fois de plus, l’association / les sites préservés sont le prétexte à des rencontres fortes.

Nous discutons donc avec Matthieu Lesbre et obtenons son accord pour ce petit article.

Nous apprenons que la mémoire de Foch est portée par la grand-mère de Matthieu. Nous avons donc la chance de cotoyer le descendant âgé de 18 ans, à la 5è génération du Général en chef des armées du front de l’Ouest.

Matthieu Lesbre, domicilié dans le Sud de la France, foule, lui, aujourd’hui pour la 1ère fois un site marqué par la Grande Guerre. Il nous parle des souvenirs conservés par sa famille (une autobiographie, une statue, un tableau sont entre autres au rang des citations), du fait que le dernier militaire était son propre arrière-grand-père, que le nom de Foch était encore porté par sa grand-mère (Mme Fournier Foch) avant son mariage…

Matthieu Lesbre se rendra pendant son séjour dans l’Aisne sur les sites de Rethondes, dont l’église où le Maréchal Foch,  généralissime des forces alliées en 1918, artisan de la victoire, s’est  recueilli la veille de la signature de l’armistice et a assisté à la messe.

DesFochRethondes.jpg

Cette rencontre nous permet enfin de toucher la possibilité de voir aboutir nos invitations aux cérémonies du Centenaire de 2018.

 


Date de création : 08/07/2016 @ 14:16
Dernière modification : 10/08/2016 @ 22:03
Catégorie : Des actions variées

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Doussau le 12/07/2016 @ 18:21

Merci à Madame de Saint Viance de m'avoir fait suivre cet article.
En tant qu'amie de Madame de Saint Viance et épouse de militaire Je suis très sensible a cet article et touchée par sa délicatesse .


^ Haut ^