Les Carrières - Carrières de Confrécourt, un découpage avait été esquissé

Carrières de Confrécourt, un découpage avait été esquissé

  Ci-dessous Jean-Luc Pamart, Président de Soissonnais 14-18 au matin du 10 août 2016 lorsqu'en compagnie de la journaliste de l'Union, il découvrit la tentative d'effraction de la carrière du 1er Zouaves. Pas d'aussi désolante découverte depuis 2 ans commentait-il, mais une fois de plus l'inquiétude est là pour les trésors de pierres gravées protégés à l'intérieur.

Peu explicable puisque ces carrières sont justement accessibles lors des régulières visites que propose, grâce à ses bénévoles, l'Association.

effraction1.jpg

 

L’Union, 12 août 2016,

union.jpg

Pour vivre heureux, vivons caché, dit-on.

La carrière de Confrécourt est pourtant bien dissimulée parmi les arbres et loin des habitations.

On porte néanmoins atteinte régulièrement à sa quiétude. Il y a une trentaine d’années, un découpage avait été esquissé pour emporter une magnifique Marianne sculptée dans la pierre. Le fait d’un collectionneur sans doute. Il avait en tous cas suscité la fermeture de lieux et la naissance de l’association Soissonnais 14-18. Ses membres ont néanmoins encore eu une mauvaise surprise : la porte de fer a été déformée, visiblement pour entrer. En vain. Encore un coup tordu.

effraction2.jpg

Aussitôt la fermeture du site fut redéployée et la carrière à nouveau ouverte à la visite, l'après-midi même pour des Anglais.

effraction3.jpg

Au-delà de la sécurisation en urgence effectuée de suite, le scellement global, ancré à distance et noyé dans un mortier neuf, est mis au programme des travaux.

 

Unionarti.jpg


Date de création : 15/08/2016 @ 16:29
Dernière modification : 15/08/2016 @ 16:48
Catégorie : Les Carrières

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^