La vie associative - Le Caporal Floch, fusillé le 4 décembre 1914 à Vingré,
honoré le 13 octobre 2016 à Breteuil-sur-Iton

Le Caporal Floch,

fusillé le 4 décembre 1914 à Vingré,

honoré le 13 octobre 2016 à Breteuil-sur-Iton

 

Floch_tombe_breteuil_sur_iton.jpg

 

Conférence-débat sur les fusillés pour l’exemple de 14h00 à 17h00

organisée par Jean Jayer, secrétaire de la Libre Pensée de l’Eure

le 13 octobre 2016,  à Breteuil-sur-Iton dans la salle communale

-----

Exposé de Mme Martine David-Oury, petite-nièce de Paul-Henri Floch tombé à Vingré,

Exposé de Jean-Luc Pamart, Président de Soissonnais 14-18.

 

Sont également intervenus Michel Morin (Libre Pensée Breteuil),

 Bernard Parisot (LDH Louviers),

 Nicole Aurigny (secrétaire de la Libre Pensée de l’Aisne et membre de la CAN de la FNLP).

 

Plaque à la mémoire de Paul-Henri Floch inaugurée à 17h00

Posée devant son ancien domicile et dévoilée en présence  Monsieur Gérard Chéron, Maire de Breteuil-sur-Iton et Conseiller départemental de l’Eure.

 


breteuil13oc161.jpg

Conférence-débat avec (de gauche à droite) Nicole Aurigny, représentant la Fédération nationale de la Libre Pensée, Michel Morin libre penseur Breteuil-sur-Iton, Jean Jayer secrétaire de la Libre Pensée de l'Eure, Martine David-Oury petite-nièce du caporal Paul-Henri Floch, et Gilles Béthon, Ligue des droits de l'Homme.

breteuil13oc162.jpg

Conférence-débat, Madame David-Oury

Breteuil13oct1616.jpg

Conférence-débat, Jean-Luc Pamart, Président de Soissonnais 14-18

Breteuil13oct1617.jpg

Conférence-débat, Mme Aurigny, M. Morin

Breteuil13oct1618.jpg

Conférence-débat, Mme David-Oury

Breteuil13oct1619.jpg

Les conférenciers

Breteuil13oct1620.jpg

Breteuil13oct1621.jpg

Breteuil13oct1622.jpg

breteuil13oc163.jpg

Inauguration de la plaque avec Madame David-Oury, Monsieur Chéron, Monsieur Jayer, et Monsieur

breteuil13oc1644.jpg

Un geste commun de Madame David-Oury et de Monsieur Chéron

breteuil13oc1645.jpg

La plaque se dévoile

Breteuil13oct1623.jpg

breteuil13oc1646.jpg

Jean-Luc Pamart admire la plaque

breteuil13oc1647.jpg

breteuil13oc1648.jpg

breteuil13oct169.jpg

Le lieu d'exercice de Paul-Henry Floch

breteuil13oc16410.jpg

Raphael.Hudry en plein reportage pour le Réveil Normand

breteuil13oc16411.jpg

La tombe de Paul-Henri Floch dans le cimetière communal avec l'inscription "Ici repose Henri Paul FLOCH, Caporal au 298e R.I., MORT AU CHAMP D4HONNEUR à VINGRE le 4 décembre 1914. De profundis".

breteuil13oct612.jpg

La plaque de la tombe de Paul-Henri Floch dans le cimetière communal

breteuil13oct613.jpg

Le monument aux morts communal très patriotique de Breteuil-sur-Iton réalisé en 1921 par le sculpteur Osmond

breteuil13oct614.jpg

L'inscription Paul-Henri Floch sur le monument aux morts de la commune de Breteuil-sur-Iton

 

plaque_Floch99donMme_Davi16.jpg

Cette plaque émaillée originelle gardée par la famille depuis la restauration de la tombe vient d'entrer dans les collections de Soissonnais 14-18. Vous nous l'annonciez le 3 juillet lors de votre visite à Confrécourt.

Merci pour votre précieux don, Madame Oury.

 

----------------------

plaqueFloch_oct16.jpg

 

A la mémoire de Paul-Henri FLOCH

Greffier de justice de Paix à Breteuil-sur-Iton, ville où il était né le 31 juillet 1881.

Sur sa tombe au cimetière de Breteuil, il est écrit « Mort pour la France ».

Le caporal Paul-Henri FLOCH est mort à Vingré dans l’Aisne avec cinq autres soldats le 4 décembre 1914. Tous les six ont été « fusillés pour l’exemple » par des soldats français sur ordre d’un Conseil de guerre spécial réuni à Vingré le 3 décembre 1914. Ils sont appelés les « Martyrs de Vingré » ; un monument est érigé sur le lieu de leur exécution.

Avant l’exécution, il adresse, rue au Loup, une dernière lettre à sa femme qui commence ainsi : « Ma bien chère Lucie, quand cette lettre te parviendra, je serai mort fusillé. » Plus loin, il crie son innocence et celle de ses camarades : « Nous sommes passés vingt-quatre, hier au soir, au Conseil de guerre. Six ont été condamnés à mort, dont moi. Je ne suis pas plus coupable que les autres, mais il faut un exemple. »

Grâce à son frère Emile, sa famille et à l’Union Nationale des Combattants, il sera réhabilité le 29 janvier 1921.

Cette plaque mémorielle du caporal Paul-Henri FLOCH a été ardemment souhaitée par sa famille ainsi que la Ligue des droits de l’Homme et la Libre Pensée de l’Eure, qui œuvrent pour la réhabilitation des 639 fusillés pour l’exemple.

Elle a été officiellement inaugurée par Monsieur Gérard CHÉRON, Maire de Breteuil et Vice-Président du Conseil Départemental de l’Eure, le 13 octobre 2016.

 

-----------------

invitationBreteuil.jpg

 

--------------------------------

Un document déjà en phase avec cette mise à l'honneur 2016 dans la presse de 1915

Mort au champ d'honneur, M. Henri Floch

FlochJournal1915.jpg

Document communiqué par Jean-Luc Dron du Havre à Jean Jayer et issu du Journal de Fécamp du 9 janvier 1915 porté à la connaissance des amis de la journée de commémoration du 13 octobre 2016.

 

MORT AU CHAMP D’HONNEUR

M. Henri Floch

Ancien agent d’affaires à Fécamp

 

On apprendra avec le plus grand regret à Fécamp la mort d’un de nos anciens concitoyens, M. Henri Floch, ex-agent d’affaires, auquel son frère, M. Emile Floch avait succédé il y a quelques années. M. Henri Floch, après avoir exercé deux ans en notre ville, l’avait quittée pour Breteuil-sur-Iton, chef-lieu de canton de l’Eure, où il s’était rendu acquéreur du greffe de la justice de paix.

Mobilisé comme réserviste au 228e d’infanterie à Evreux, il fit vaillamment son devoir et participa à toute la campagne jusqu’au jour du 4 décembre où il fut mortellement frappé dans l’Aisne.

Une lettre de l’aumônier qui l’assista et une communication du Parquet d’Evreux ont fait connaître la triste nouvelle.

M. Henri Floch avait épousé une de nos concitoyennes, Mlle Mouchard. Il ne laisse pas d’enfant.

Nous avons tenu à rendre à sa mémoire l’hommage qui est dû à tous les soldats tombés bravement dans cette affreuse guerre et nous présentons nos bien vives condoléances à sa jeune veuve, à M. et Mme Emile Floch et à tous les membres de leur famille.

 

Retrouvez nos articles liés

 

«Soissonnais 14-18 est en contact depuis 1999 avec sa famille» ICI.

 

«Soissonnais 14-18 a organisé la cérémonie du Centenaire

le 6 décembre 2014 où la famille était présente»  ICI.

 

 «Le caporal Floch attend toujours sa rue» ICI.

 

«La Visite des descendants de Floch, juillet 2016

les générations s'enchaînent» ICI.

 

 «Justice rendue pour le caporal Paul-Henri Floch» ICI.

 


 

 

logo2016_association.jpg


Date de création : 14/10/2016 @ 16:33
Dernière modification : 28/10/2016 @ 13:12
Catégorie : La vie associative

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^