Les Carrières - Nuit de Noël 1914, tranchée de Confrécourt

NUIT DE NOEL 1914

Tranchée de Confrécourt (près de Vic-sur-Aisne)

 

nuitdenoel1914L1visible.jpg

 

« Ma chère Henriette, il est 10 heures du soir et pendant que vous veillez tous, réunis avant la messe de minuit, je viens causer avec toi. Ici le ciel est magnifique, mais le silence est troublé par le sifflement et le choc des balles ennemies. La trêve de Noël que demandait le pape n’a pas eu lieu ! Mais notre messe de minuit tient toujours.

2 heures du matin, je reviens de la messe. C’était une cérémonie magnifique, décorations avec des sapins, autel taillé dans la pierre au fond de la grotte (…) » Commandant G. Thivel.

 

X, soldat du 298e RI, est témoin de cette messe : « Piquet d’honneur à l’autel, baïonnette au canon, officiers et soldats communient en armes, à la fin la Marseillaise… Après la messe, réveillon en dix minutes avec une boîte de sardines à trois et un quart d’eau, puis on s’étend tout équipé sur la paille ».

 

En face chez les Allemands, faute d’aumônier, les chants et les sapins illuminés remplacent la messe de minuit. Le silence fait place au vacarme, les chants de Noël résonnent, « Oh Du fröhliche, oh Du selige, Oh Tannenbaum ». Les arbres de Noël sont posés sur le parapet des tranchées. Français et Allemands communient dans une même paix, la paix de Noël. L’autel de Confrécourt existe toujours, le Père Paul Doncoeur en fera sa chapelle et aujourd’hui les troupes scoutes viennent de toute la France pour prier et communier avec la même ferveur. Mgr Hervé Giraud a célébré la messe de minuit 2014 dans la grotte lors du centenaire de 1914. Les centaines de participants en ont gardé un souvenir ému.

                                                                                                                                           Jean-Luc Pamart, L’1visible, décembre 2016

 

Doncoeur5.png

Messe de minuit (1915? 1916?) devant l'autel du Père Doncoeur,

autel "Dieu protège la patrie" construit au printemps 1915 à la demande de l'aumônier militaire Paul Doncoeur.

messeTinayre.jpg

Messe aux carrières de Confrécourt légendée dans la RMN "24 décembre 1914" 

alors que l'autel n'est pas encore construit dans la carrière du 1er Zouaves.

 

ComparAutels.jpg

Comparaison de l'autel intact aujourd'hui avec le dessin sur verre de l'artiste Louis Tinayre mal légendé 1914.

 

 


Date de création : 20/12/2016 @ 20:30
Dernière modification : 01/01/2017 @ 21:12
Catégorie : Les Carrières

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^