Les graffitis - 3. Au détour du Soissonnais de surface

Le promeneur attentif peut observer sur les murs des habitations actuelles la trace du passage des soldats:

emile_a.jpg

decouvrir_aussi.jpg

carriereVingreGrafVillaret.jpg

PC de Vingré 35e RI, 1915

lionvingre.jpg

carrvingredcr.jpg

carrvingredcr2.jpg

Doncoeur1.jpg

Doncoeur2.jpg

Doncoeur3.jpg

Paul Doncoeur, 1918 avec le fanion du bataillon "Dormez, je veille"

Doncoeur4.jpg

L’aumônier militaire Paul Doncoeur avait fait aménager deux chapelles dans des carrières de Nouvron-Vingré.

Dans celle-ci, il avait fait graver dans le calcaire l’inscription en style lapidaire imité de l’Antiquité «HIC SACRUM PER ACTUM EST,  DURANTE BELLO ANNO DOMINI MCMXV» / «Ici est un lieu consacré par l’action accomplie au cours de la guerre, l’année du Seigneur 1915». Cette chapelle est aujourd’hui à l’intérieur d’une propriété privée.

Un panneau explicatif, aujourd’hui rénové, propose lecture d’une lettre de l’aumônier

 

Vingré, 18 mars 1915

 

Chère Maman,

 

Le temps passe et les évènements ne se hâtent pas. Me voici dans un nouveau village, installé dans de nouvelles grottes, moins belles que les premières, mais encore très confortables.

Je viens de me construire un vrai ermitage dans un coin de grotte.

J’y suis à l’abri.

C’est un peu humide, mais en chauffant cela ira.

Je me construis un nouvel autel dont je vous enverrai la photo.

Nous sommes toujours dans la même situation.

Hier, j’ai été avec un autre prêtre chercher sur le plateau un corps qu’on avait pas encore enterré depuis octobre, je crois. Il a fallu pour cela nous mettre à plat ventre et ainsi le tirer 100 mètres durant sans nous lever, sous peine d’être vus. C’est une famille qui aura du moins la consolation de retrouver une tombe.

Le Père Maximin m’a fait obtenir pour mes prêtres infirmiers une chapelle de campagne.

Je lui en suis bien reconnaissant, car elle nous rendra bien des services.

 

A Dieu, ma bonne Maman.

 

Que Dieu vous garde et que le bon saint Joseph vous protège.

 

Je vous embrasse.

 

                                                                                  Votre Paul

 

 

 

Dans le village-même de Vingré, le cimetière Déchelette est encore visible:

vingrecimdcl1.jpg

vingrecimdcl2.jpg

(Joseph Déchelette tombé mortellement atteint le 3 octobre 1914, est mort le lendemain et a été enterré à Vingré dans

ce cimetière)

Bulletin_des_Facultes_catholiques_de_Lyon_1915.jpg

(extrait du bulletin des Facultés catholiques de Lyon, 1915)

 

tombe_dechelette.jpg

(tombe du capitaine Joseph Déchelette dans cimetière militaire de Vingré)

 


Date de création : 28/06/2012 @ 15:02
Dernière modification : 02/01/2017 @ 11:02
Catégorie : Les graffitis

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^