En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Recherche
 
Fermer
INSCRIVEZ-VOUS!
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
142 Abonnés
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  615263 visiteurs
  7 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 4 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Première guerre mondiale / Un patrimoine fragile à sauvegarder

Publié le mercredi 03 novembre 2010                              

              

Deux colloques, des visites  et des spectacles vont être prochainement organisés  pour évoquer la Grande Guerre.

C'EST la période fétiche pour aborder la Première Guerre mondiale. Cette année, la célébration de l'Armistice est marquée par plusieurs manifestations importantes.
Le vingt-cinquième anniversaire de l'Association Soissonnais 14-18 est ainsi marqué par le concours d'éminents spécialistes le samedi 6 et le dimanche 7 novembre à Vic-sur-Aisne.
Les interventions vont se tenir au château qui servit de quartier général en 1917 du général Franchet d'Espérey et vont poser la question de l'avenir du patrimoine de la Grande Guerre. « En dépit de l'intérêt que suscite cette période dans le public, pour des raisons diverses, il est menacé de disparition. Les raisons sont nombreuses, vandalisme, fragilité des monuments », souligne Denis Rolland qui va ainsi étudier les délicates questions de classement, le domaine du financement et les problèmes juridiques. Nicolas Offenstadt, de l'université Paris 1, soulignera les enjeux des vestiges avec son point de vue d'historien.
Des visites
Dimanche 7 novembre, plusieurs visites sont prévues avec des déplacements en voiture particulière. Voici les thèmes qui seront étudiés.
-Les Savoyards en Soissonnais, PC du colonel Reboul, rendez-vous au château de Vic-sur-Aisne, départs à 10 et 14 heures. Groupe de trente personnes.
-Nécropoles remarquables, regards sur Vic-sur-Aisne et Nampcel, Rendez-vous à la nécropole de Vic-sur-Aisne, départs à 10 et 14 heures.
-Les fusillés pour l'exemple, Fontenoy et Ambleny, Rendez-vous au monument des fusillés de Vingré, départs à 10 et 14 heures.
-Moulin-sous-Touvent, un village du front, souterrains, église, tombes et monuments. Rendez-vous devant l'église à 10 et 14 heures, groupe de trente personnes.
-Victoire en Soissonnais, présentation des plateaux autour de Soissons en juin et juillet 1918, rendez-vous église de Saint-Pierre-Aigle, 10 et 14 heures.
-Pour tous renseignements, s'adresser à l'office de tourisme de Vic-sur-Aisne, Tél. 03.23.55.92.41

Les descendants des familles de fusillés au monument de Vingré.

Les descendants des familles de fusillés au monument de Vingré.

  


Date de création : 28/06/2012 @ 22:35
Dernière modification : 09/11/2013 @ 14:19
Catégorie : - Manifestations associatives
Page lue 75 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Un patrimoine fragile à conserver